Le monde de l’ancienne se déconfine enfin !

Image
Déconfinement - les évènements autour des véhicules de collection

L’année 2020 s’annonçait exceptionnelle pour les amateurs d’anciennes. En février dernier, l’ambiance joyeuse du dernier Salon Rétromobile en témoignait : les responsables de clubs et organisateurs étaient unanimes à témoigner de l’engouement du public et de l’augmentation du nombre de participants aux rallyes, courses historiques et autres événements consacrés à l’ancienne. Le plaisir de rouler en ancienne a dû être mis entre parenthèse durant les longs mois de la crise sanitaire. De quoi remettre en cause totalement le début de saison. Tous les grands rendez-vous du printemps ont été reportés, voire annulés, certains ont même craint une année blanche. Heureusement, le déconfinement et les bonnes nouvelles sur le front épidémique ont permis aux clubs et aux organisateurs de reconstruire le calendrier. La saison va reprendre son cours et même rattraper une partie du temps perdu.

A tout seigneur tout honneur, c’est la Fédération Française du Véhicule d’Époque qui déconfine en premier avec sa Journée Nationale du Véhicule d’Époque, qui aura lieu le 28 juin, soit deux mois après la date prévue initialement. S’il n’est pas encore question de réunions de clubs, elle incite tous les collectionneurs à sortir leurs autos à cette occasion et à partager leurs histoires d’anciennes sur un site dédié, afin d’alimenter les réseaux sociaux et faire partager au plus grand nombre les plaisirs de la collection.

C’est cependant au mois de juillet que la saison va reprendre son vrai cours. La FFSA et HVM Racing ont ainsi confirmé la tenue d’une manche de l’Historic Tour à Albi les 26 et 27 juillet. Il s’agit du championnat de France historique sur circuit, qui comprend de nombreuses disciplines : Formule 3, Formule France, Trophée Lotus, Youngtimers ou encore voitures de sport d’avant 1965 ou d’avant 1975… La saison des Rallyes VHC reprendra pour sa part dès le 21 juillet à Autun. Celle des rallyes terre VHC, soutenue par Rétro Assurances débutera du 28 au 30 août à Mende pour le Terre de Lozère.

Le gros de la saison en septembre et octobre

Même si le mois d’août sera plus actif qu’à l’ordinaire, c’est bien en septembre que les événements vont être les plus nombreux. Si Peter Auto a dû reporter Le Mans Classic prévu initialement en juillet à 2021, le Tour Auto aura bien lieu en 2020 du 30 août au 5 septembre. Le parcours est pratiquement inchangé, les principales étapes étant toujours Clermont Ferrand, Limoges, Saint Céré (ou le passage du jour est organisé par l’ASA Castine à laquelle Rétro Assurances est étroitement associée !), Pont du Gard et Marseille. Ce rallye restera donc cette extraordinaire fête itinérante de l’automobile classique qu’elle a toujours été. Dans la série des événements sur circuit, deux des plus importants ont également pu être sauvés. Les Classic Days à Magny Cours seront organisés les 29 et 30 août à Magny Cours, tandis que la 26ème édition de Sport et Collection, 500 Ferrari contre le cancer retrouvera le circuit du Val de Vienne du 10 au 13 septembre. Même son de cloche du côté de Montlhéry, où la plupart des étapes du Tour du Monde automobile organisé par Paris Auto Events ont pu être reportées en septembre et octobre.

 

Pour tous ces rendez-vous, les organisateurs sont unanimes : les participants répondent pour leur immense majorité présents et sont impatients de rouler. Bien évidemment, ces reports n’ont pas été réalisés au détriment des réunions déjà programmées durant cette période. Le Circuit des Remparts à Angoulême accueillera toujours ses participants enthousiastes du 18 au 20 septembre. En octobre, on attend notamment le Tour de Corse Historique du 5 au 10, La Motors Cup au Mans du 16 au 17, ou encore le rallye VHC des Cévennes du 29 au 31.

Déconfinement - Reprise des Rallyes

Déconfinement - Reprise des Rallyes

 

Les Salons confirmés

Mesures sanitaires - déconfinement- salons véhicules de collection

Les mesures sanitaires concernant tout particulièrement les lieux fermés, l’inquiétude était réelle concernant les Salons. Bien entendu, il subsiste encore une incertitude les concernant, l’éventualité d’une reprise de l’épidémie n’étant pas totalement écartée. Cependant l’évolution apparaît suffisamment positive pour que les organisateurs puissent annoncer leur programme. Ainsi le Salon Auto Moto Classic à Toulouse organisé du 11 au 13 septembre prévoit une exposition consacrée aux plus grands carrossiers, la célébration des 110 ans d’Alfa Romeo ou encore une vente aux enchères. Automédon reste programmé au Bourget du 10 au 11 octobre tandis que le Salon Champenois du Véhicule de Collection remplace Rétro Pièces les 24 et 25 octobre. C’est bien sûr Epoqu’Auto, le plus grand Salon de l’automne qui suscite le plus d’attente. Du 6 au 8 novembre, il rendra hommage aux Simca, au Bentley et aux tricycles d’avant-guerre. En ce qui concerne les réunions de clubs, il faudra sans doute encore attendre la date du 22 juin et la levée de l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes pour qu’elles puissent reprendre.

Des mesures sanitaires en suspens

Déconfinement - Reprise des salons et évènements du monde des anciennes

La tenue de toutes ces manifestations devra bien entendu faire des concessions aux mesures sanitaires. Il est encore difficile à cette heure d’évaluer leur ampleur car elles dépendent directement des décisions de l’État, conditionnées par l’évolution de l’épidémie.

Quoi qu’il en soit, les organisateurs sont prêts. Sur les circuits, les briefings pourront être organisés à l’extérieur, les repas pris individuellement tandis qu’une jauge maximale de personnes devra sans doute être respectée dans tous les cas.

Des concessions qui pèsent peu face au plaisir de ressortir nos voitures !

 

Date publication