Corps

Quel âge pour une moto de collection ?

Pour être considérée comme un deux-roues de collection, la moto doit avoir au minimum 30 ans. Attention, un cyclo de plus de 30 ans d’ancienneté ne devient pas automatiquement une moto de collection. Il faut le demander pour obtenir le titre « moto de collection ».

Quel avantage de passer une moto en collection ?

Vous souhaitez acquérir le statut collection pour votre moto ? Il vous suffit de réaliser quelques démarches administratives, certes un peu longues, mais cela en vaut la peine !
Avis aux collectionneurs, voici les nombreux avantages dont vous bénéficierez si vous disposez de votre CIC (certificat d’immatriculation collection) :

  • Vous effectuez le contrôle technique moto de collection tous les 5 ans, au lieu de tous les 3 ans pour un autre 2 roues. La nouvelle législation applicable au 15 avril 2024 prévoit un délai de faisabilité différent selon la date de mise en circulation.
  • Vous pouvez choisir une plaque d’immatriculation avec une forme assez libre, comme les anciennes plaques avec une écriture argentée sur fond noir. Vous conservez ainsi tout le caractère vintage de votre moto !
  • Vous n’êtes pas contraint aux restrictions de circulation dans les zones à faibles émissions (plus d’obligation d’avoir une vignette Crit’Air) ou les zones géographiques limitées.
  • Vous êtes libre de circuler hors de votre département de résidence.
  • Vous ne risquez plus le retrait de votre carte grise collection en cas d’accident grave. Cela facilite les réparations éventuelles par votre garagiste.
  • Votre moto de collection ne peut pas être détruite ou immobilisée en cas de sinistre, vous n’êtes donc pas soumis à la procédure des véhicules endommagés.
  • Vous payez une assurance moto moins chère (le coût de l’assurance Rétro+ diminue en fonction de l’âge de votre véhicule).

Pour information, les véhicules de collection ne peuvent pas servir à une utilisation professionnelle (location, transport de marchandises, livraison…).

Comment immatriculer une moto de collection : comprendre les aspects réglementaires

Pour immatriculer votre moto en collection, celle-ci doit avoir plus de 30 ans, être préservée dans son état d’origine (pas de modification technique) et ne plus être fabriquée. En France, toutes les motos anciennes et d’occasion peuvent bénéficier du statut collection, peu importe le type de véhicule ou la marque (Honda, Yamaha, BMW…).
La première étape est de recevoir une attestation de la FFVE (Fédération Française des Véhicules d’Epoque), notamment pour les motos anciennes. Les propriétaires de motos récentes pourront demander un certificat auprès de leur constructeur. Ce document ne signifie pas que vous allez obtenir une carte grise collection. Il s’agit uniquement d’une preuve qui atteste de l’éligibilité de votre moto à être classée  « collection ». Vous devrez vous rendre ensuite à la préfecture pour entamer la démarche de demande de carte grise. Le prix est de 60 € et le délai de traitement d’un dossier est d’environ 7 semaines pour obtenir une réponse. Si vous êtes déjà propriétaire d’une moto de plus de 30 ans, vous devrez fournir les pièces suivantes :

  • un formulaire de demande de carte grise (Cerfa no 13750*03).
  • une copie de votre carte d’identité et un justificatif de domicile.
  • l’immatriculation précédente ou une attestation de propriété.
  • le certificat de conformité de la FFVE ou du constructeur.
  • le procès-verbal de contrôle technique (moins de 2 ans).

Si vous voulez rejoindre le club des motards en achetant un deux-roues ancien, il vous faudra présenter les mêmes documents en ajoutant le formulaire de cession (Cerfa no 13754*02). Soyez vigilant lors de votre acquisition, car vous ne pourrez pas vous retourner contre le vendeur pour vice caché. De même, le passage de votre moto en collection est définitif et vous ne pourrez plus faire de changement sur votre véhicule.

Est-ce que je peux rouler tous les jours avec une moto de collection ?

Oui, légalement, vous avez la possibilité de rouler quotidiennement avec votre moto de collection. Cependant, il est recommandé de bien vérifier les clauses de votre contrat d’assurance. Selon l’assureur, il peut exister des restrictions en termes d’usage, de kilométrage ou une exigence qu’un autre véhicule plus récent soit assuré à votre nom.

Ce qu’il faut savoir de l’assurance d’une moto de collection

Le plus important est de trouver les services d’assurance parfaitement adaptés à votre voiture de collection, votre moto ou votre scooter. En effet, chaque motard peut avoir des besoins spécifiques. L’expertise préalable de votre véhicule de collection est ainsi très importante, car elle garantit une meilleure indemnisation en cas de sinistre et évalue la valeur totale de votre véhicule. Chez Rétro+, les garanties Vol/Incendie et dommages peuvent être souscrites sans expertise du véhicule si la valeur de celui-ci ne dépasse pas 30 000 €. Il faut bien lire le contrat d’assurance pour votre moto de collection pour ne pas avoir de mauvaises surprises ! Rétro+ n’établit aucune limitation de kilométrage et vous permet d’effectuer des trajets travail occasionnels. Vous pouvez aussi participer à des journées d'essais libres sur circuit ou encore à des rallyes de régularité.

Titre
Obtenez dès-maintenant un devis adapté à votre situation
Corps

Vous connaîtrez le prix et conditions pour une assurance collection qui correspond à vos besoins et pourrez rouler assuré dans l'heure ou à la date de votre choix.

C'est simple et sans engagement !

Obtenir un devis en 3min

Écrit par Rétro+ Publié le

Consultez nos articles similaires

Véhicules de Collection 7 juin 2024

90 ans de Citroën Traction : toujours bien vivante

Lire l'article
Véhicules de Collection 6 juin 2024

Une étape de légende pour le Tour Auto 2024

Lire l'article
Actualités 6 juin 2024

"J’ai vu ma Porsche disparaître sous l’eau"

Lire l'article
1 — 3